Prêt(e) pour un petit café ? C'est parti !

photo-1445599570682-0a9ee69e1a1a

Comment ? Ah oui, les amandes, c'est indispensable ! J'en fais une consommation effrénée :)

 

L'inspiration du sujet du jour m'a été apportée par une discussion :

- Je suis H, donc je dois m'habiller comme ça, j'ai pas le choix

- tiens, c'est curieux, quand je vous vois, je ne vois pas du tout un H

- ah bon ? Je croyais, je me suis trompée, je suis quelle lettre alors ?

- excusez-moi, mais quand je vous regarde, je ne vois pas une lettre, je vois une personne. Pourquoi diable voudriez-vous ressembler à une lettre ?

- ben pour savoir comment m'habiller !

- donc vous cherchez à identifier votre corps à une lettre qui lui ressemblerait quand vous vous regardez dans le miroir pour définir quel type de vêtement vous convient ?

- ben oui, comment faire autrement ?

- bon, je vais vous expliquer.

 

Le problème vient du fait que vous voyez votre corps en deux dimensions dans miroir, c'est donc comme une photo, à plat. D'autre part, sans miroir, dans la réalité en trois dimensions donc, de là où sont placés vos yeux, vous n'avez qu'une vue plongeante, donc faussée et en plus très partielle de votre morphologie globale. Vous voyez les autres, mais vous ne vous voyez pas, vous.

Ce que je vais vous proposer est donc simple : vous allez vous voir en entier, vous percevoir en trois dimensions, telle que vous êtes réellement, à l'aide d'une jumelle, un mannequin que nous réalisons à votre taille, du vrai sur-mesure.

Vous pourrez constater que vous n'avez vraiment absolument rien d'une lettre. Vous pensez être un H. Euh, vous avez vu à quoi ça ressemble, un H ?

h

Sérieux, vous pensez vraiment ressembler à ça ? Pour ma part, je n'ai jamais vu quelqu'un avec un tel corps. Ciel, où se place la tête, sur la barre de droite ou celle de gauche, ou bien encore dans le trou ? Ouh, la la, non mais c'est moi qui ai perdu la tête, là, j'ai du mal avec cette méthode, moi ! lol

 

Si l'on suit ce principe, la forme qui conviendrait le mieux au H, c'est une sorte de, hum, voyons voir, rectangle ? Ben oui, forcément et puis surtout, on ne marque rien parce qu'il n'y a rien à marquer, puisqu'un H n'a pas de taille alors il ne faut surtout pas mettre en valeur le fait qu'on n'en a pas, parce que comme dirait Titeuf "tchô, c'est trop la honte, hé, l'autre, il a pas de taille !!"(Tiens, mais depuis quand Titeuf est devenu pro de la mode ? On me dit jamais rien à moi)

Et votre poitrine, vous en faites quoi ? Quant à la cambrure que vous avez dans le dos ? Ah ça, grand mystère, forcément, puisqu'on ne le voit pas, notre dos, c'est qu'il ne doit pas y en avoir...

En résumé, si on a le malheur d'être un H, il faudrait se cacher dans un rectangle pour se fondre dans la masse et tenter de passer inaperçue et pendant ce temps là, la marmotte emballe les tablettes de chocolat (elles aussi en forme de rectangle d'ailleurs, tiens !) à tour de bras dans des rouleaux entiers de papier alu qui se vendent par containers entiers. Euh, mais je m'emballe, je m'emballe, là, mille excuses !

Bref, tout ça c'est bien joli et ça ne me poserait aucun problème si je ne constatais pas les dégâts que ça cause dans votre capital de confiance en vous. Vous vous identifiez à une lettre, vous vous parquez dans un enclos H, A, V, X, 8, 9, Z, S (ben quoi, y'a des scolioses aussi, hein !) ou que sais-je encore et vous ne vous donnez pas le droit d'en sortir pour aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte. Alors vous finissez par vous dire que le mieux, c'est d'acheter un même vêtement en plusieurs coloris et matières différentes et votre garde-robe est faite.

 

Et pourtant... 

Vous pourriez avoir envie de vous habiller avec des vêtements différents aussi, non ? Changer de temps en temps, ça fait du bien. Pourquoi toujours une sacro-sainte même forme, "parce que le reste ne vous va pas" mais qui a décrété que ça ne vous allait pas ? Comment vous le sentez, vous, sans vous fier à l'avis de qui que ce soit ? (ah oui, je vous le concède, pas simple de mettre l'avis des autres de côté, mais pas irréalisable non plus, essayez !)

Franchement, je ne vois vraiment pas comment des vêtements conçus pour des personnages en forme de bâtons pourraient mettre en valeur un adorable corps avec des formes.

J'insiste sur le terme adorable, vous avez vu, il est écrit en grand et en couleur et plutôt deux fois qu'une. C'est parce que pour moi, un corps est rendu beau par les formes qu'il a, par ce qui fait sa singularité et le fait qu'il n'est justement pas identique aux autres et assure ainsi de la nouveauté pour l'oeil. Il rayonne dans ses mouvements, son action. Et c'est bien ça qu'il faut, selon moi, mettre en valeur, faire ressortir ce qui fait que vous êtes vous et personne d'autre, au lieu de vous cantonner à un triste rectangle pour vous cacher, vous camoufler.

La clé, ce n'est pas de cacher ce qui vous gêne, ni à l'inverse de tout étaler en vrac sur la place (oui, oui, merci, c'est bon, Titeuf, on t'a vu te marrer dans ton coin !), mais de mettre en valeur ce qui doit l'être pour attirer l'oeil. Et ça, c'est valable pour toutes les lettres de l'alphabet et tous les chiffres aussi (bon voilà, ça, c'est dit).

Et mon plus beau rôle, je trouve, c'est d'attirer votre oeil à vous sur ces détails qui font que vous êtes une belle personne.

Hum, qui souhaiterait vraiment ressembler à un bonhomme ou une bonne dame bâton ? Ca ne doit pas être facile à vivre tous les jours, de marcher, danser et même rire, c'est un coup à se briser net en deux, ça ! Mais entre nous, je suis quand même bien rassurée parce que je n'en ai jamais rencontré dans la vraie vie, ouf ! :)

 

J'ai rédigé cet article avec un humour un peu caustique, ça n'empêche que j'aime regarder certaines émissions TV où les morphologies en lettre sont prônées, parce qu'on y voit et entend de belles choses, des drôles aussi et parfois d'autres qui m'agacent, mais bon... Je trouve important le fait de prendre du temps pour soi, de se faire plaisir en shopping, de découvrir de nouvelles choses, d'entendre des avis et des conseils de tous poils. Et puis je trouve chouette de mettre en valeur les personnes, de leur (re)donner confiance en elles, j'aime cette façon d'apporter du bonheur aux autres. La seule chose que je n'aime pas, en fait, c'est qu'on les mette dans des cases...

 

Je vous conseille donc de prendre suffisamment de recul par rapport à tout ce que vous lisez, voyez ou entendez pour ne pas vous enfermer dans tel ou tel avis ou concept, mais plutôt rester libre de suivre vos envies et d'éveiller votre créativité. A partir de ce moment là, on peut commencer à avancer et évoluer dans un monde beaucoup plus sympa.