Entre les ateliers, les cours, les stages et mon expérience personnelle de couturière, je ne compte plus le nombre de machines à coudre que j'ai vu défiler et que j'ai pu tester.

Souvent, mes élèves me demandent conseil pour acheter une machine. Certains magasins en vendent des pas chères du tout, au départ, je ne disais rien, j'attendais d'avoir suffisamment de recul pour voir. Maintenant que j'ai vu (...), je déconseille d'acheter ce type de machine. Trop de soucis, pas assez puissantes pour faire de simples ourlets de jeans par exemples et leur résistance est tristement très limitée dans le temps.

Franchement, si vous n'avez pas les moyens ou l'envie d'acheter une bonne machine à coudre de ce type (plusieurs de mes élèves ont ce modèle que je recommande car c'est une machine très fiable),

pfaff passport 2

je vous conseille d'en prendre une ancienne d'occasion. On en trouve des quantités sur le bon coin par exemple, chez Emmaüs aussi.

Quand je dis ancienne, je parle d'une machine des années 60 à 80 (vintage, donc, mais efficace !), ça se voit de visu, mais aussi au poids, elles pèsent beaucoup plus lourd que les petites machines qu'on trouve maintenant à bas prix. Elles ont ce type de look (photo trouvée sur leboncoin.fr) :

 

mac singer

 

Voici tous les éléments que je vous conseille de vérifier avant d'acheter une machine à coudre d'occasion :

Si c'est un particulier qui la vend, allez la tester en prenant soin d'apporter du fil, une chute de tissu, des ciseaux et une aiguille talon plat pour machine à coudre. Il faut à tout prix tester la machine, n'achetez jamais une machine à coudre d'occasion sans l'avoir testée vous-même !!!

 

Pour tester :

- commencez par vérifier le câble d'alimentation et la pédale : rien ne doit être détérioré, avec des fils dénudés, pédale cassée, etc. Pour info, une pédale peut coûter plus cher qu'une machine à coudre d'occasion, si elle est cassée ou absente, ne prenez pas la machine, vous en trouverez une autre complète ailleurs, ça vous évitera des soucis.

- une fois la machine branchée, allumez la lampe (il y a parfois un interrupteur). Si elle ne s'allume pas, c'est que l'ampoule est grillée ou absente. La machine peut fonctionner sans, mais vous pouvez négocier le prix :).

- remplissez une canette (ce qui sous-entend que la machine doit être vendue avec au moins une canette qui lui correspond). Vérifiez qu'elle la remplit de manière régulière, ne remplissez pas la canette à la main, c'est le meilleur moyen d'avoir des problèmes de tension, un point irrégulier, des boucles, etc

- ensuite, faites l'enfilage. Juste avant d'enfiler le fil dans le chas de l'aiguille, vous allez tester le bloc tension du fil : pied de biche baissé, réglez la tension du fil sur zéro et tirez sur le fil juste au dessus de l'aiguille, il doit venir sans accroc. Puis augmentez la tension en tirant jusqu'à la tension maximale : le fil doit être de plus en plus difficile à tirer. Si c'est le cas, c'est bon. Sinon, le bloc tension a un problème et je vous déconseille d'acheter la machine, à moins d'avoir un bon bricoleur à la maison qui saura s'en dépatouiller.

- mettez la canette en place et enfilez le fil dans le chas de l'aiguille, vous allez commencer les tests de couture : point droit d'abord, testez plusieurs longueurs de point. Le point doit être aussi joli sur l'endroit que sur l'envers, rectifiez la tension du fil si besoin. Profitez-en pour tester la marche arrière. Notez au passage que vous testez aussi le fonctionnement de la pédale en cousant. Si elle ne répond pas par moments, ne prenez pas la machine.

- testez ensuite le point zig-zag et jouez cette fois sur les largeurs de point.

- pendant les tests de couture, soyez attentive/attentif au bruit que fait la machine, ça doit être un bruit régulier. Si vous entendez des CLONG, CLANG ou autres bruits réguliers (ou irréguliers d'ailleurs), ne prenez pas la machine.

 

NB : il y a suffisamment de machines sur le marché de l'occasion pour ne pas vous lancer dans l'achat d'une machine qu'il vous faudra mener en réparation sitôt achetée, ça pourrait vous revenir très cher au final.

A titre d'information, j'en ai acheté 3 cet été pour mes ateliers, chacune m'a coûté entre 50 et 70 euros et est en parfait état de marche. Ce sont les prix moyens actuels et que je trouve raisonnables sur le bon coin. Si vous en avez repéré une plus chère, vous pouvez tenter la négociation ;).

 

J'espère que ces informations vous auront aidé(e). J'ai rédigé cet article pour mes élèves à l'origine, mais je me suis dit qu'il pourrait servir à (beaucoup) d'autres, du coup, le voici en mode public ;).

 

Bonne couture !